Les crématoriums à moins de 300 mètres des résidences! C’est illégal ailleurs…mais pas au Québec!



Près de 90% DES CRÉMATORIUMS DU QUÉBEC SERAIENT DANS L’ILLÉGALITÉ si on appliquait la règlementation existante dans d’autres pays ou villes du Canada.

En effet, une distance minimale de 500 mètres entre les crématoriums et les endroits sensibles (incluant les résidences, école etc..) est exigée, par exemple, en Australie et une distance minimale de 300 mètres à Mississauga en Ontario. De plus, en Ontario les crématoriums doivent être dans un cimetière ou un quartier industriel, mais pas au Québec.

  • 40% (n=34) des 85 crématoriums du Québec SONT SITUÉS À MOINS DE 20 MÈTRES des résidences

  • 87% (n=74) SONT SITUÉS À MOINS DE 300 MÈTRES (voir tableau joint).

La distance de 300 mètres est trop peu et représente UN RISQUE INUTILE TROP GRAND lorsque nous considérons les polluants toxiques (ex. dioxines , mercure, particules fines de moins de 2.5 microns etc.) qui émanent des crématoriums.

Pour vous représenter une distance de 300 m, sachez que c’est moins que la distance d’un coup de départ ‘drive’ au golf qui est en moyenne de 306 m lors du US Open. Nous croyons que les fumées des crématoriums parcourent facilement le double, sinon le triple de cette distance.

Pour connaître les faits et les évidences scientifiques, informez vous dans la section « faits et références » sur le site web des Citoyens Opposés aux Crématoriums Adjacents aux Résidences et Habitations www.cocarh.org

Pour agir, signez la pétition et surtout, svp, partagez le lien avec parents et amis http://chng.it/kN77CpLt7x